Ali MAIMOUN est un artiste plasticien, né en 1956 à Archague, Ouarzazate (Maroc). Maçon de profession, sa vocation créatrice s’exerce d’abord dans la sculpture sur pierre puis sur des racines de thuya. Il se met à la peinture, puisant ses thèmes dans les sujets du quotidien et y intégrant des figures issues des mythologies africaines. Il se fait ainsi témoin du patrimoine traditionnel avec ses coutumes et ses rites auxquels il apporte sa touche personnelle. Art tribal, art aux accents africains et berbères, art magique et onirique, art des transes rituelles: l’art de Maimoun est plus ou moins tout cela, et plus encore, car ses sculptures contiennent avec tout ce qui ne se dit pas. Ali crée ainsi un espace saturé de couleurs et de motifs, puissamment dirigé par des forces qui animent et relient ces organismes multiformes.

(Texte de Catherine Conil, Galerie CONIL, Tanger, Maroc)

Oeuvre présentée:

Totem (recto et verso ) – Technique mixte – Haut.: 118 x Larg.: 51 cm (Vendu)