Ces bracelets de cheville en argent massif appelés Khalakahl ou Khal-Khal ou encore Khel-khal, étaient autrefois la prérogative de la noblesse mauritanienne. On y grave généralement des symboles bénéfiques, comme le cercle avec un point au milieu, qui éloigne le mauvais œil et protège le pied contre les épines, les scorpions et les serpents. (Fastueuse Afrique, Angela Fisher, ed. Chêne, p.225)

"Khal Khal"
11,5 x 10 x 6 cm (Vendu)
"Khal Khal"
11,5 x 10 x 6 cm (Vendu)
"Khal Khal"
11,5 x 10 x 6 cm (Vendu)