Ibrahima Kébé est né en 1955 à Kaolack au Sénégal. Il est formé à l’École Nationale des Arts de Dakar de 1976 à 1979. Il peint, maintenant depuis quarante ans, « à la manière de Kébé », c’est à dire de façon instinctif et fantaisiste. Il dépeint le quotidien des rues animées de Dakar, réalisant ainsi des instantanés de la vie de la société sénégalaise. Il a exposé en Europe et au Sénégal, et plus particulièrement, dans la sélection du « IN » de la Biennale de Dakar 2018 son oeuvre « Cérémonie de mariage », présentée ci-dessous. Une étude de son travail est décrite dans la revue Ethiopiques n°82 par Abdou Sylla ici.

Ibrahima Kébé cérémonie de mariage acrylique sur toile 200 x 300 cm sénégal web

« Cérémonie de mariage » (2017) Acrylique sur toile, 200 x 300 cm (Biblio. : « L’heure rouge » 13° biennale d’art contemporain Dak’Art, p. 173) – Vendu