La Peinture Sous Verre est pratiquement la première technique de peinture, initiée au Sénégal, bien avant l’avènement des supports académiques. Elle a ses origines en Orient. Elle s’est développée avec la pénétration Islamique, par les arabes venus diffusés la religion et faire du commerce, ainsi que les premiers pèlerins sénégalais. C’est pourquoi au début, l’influence Arabo-musulmane était prépondérante. Progressivement, les Artistes feront appel à leur imagination créatrice. Des scènes de l’histoire du Sénégal et de la vie courante apparaissent, avec un côté éducatif, humoristique voire satirique.
Sur le plan plastique, nous pouvons à titre indicatif, les distribuer en trois courants principaux :
1 – LES TRADITIONNALISTES OU PRECURSEURS
Leur approche est totalement basée sur un style dit « Naïf » dans la pure tradition, ils nous replongent sans cesse dans le passé du Sénégalais. Se sont les gardiens de la Tradition. Un hommage particulier doit être rendu à Gora M’Bengue, disparu en 1987. Les trois autres monuments de la tradition sont ; Babacar Lô, Mor Gueye, Issa Sall. Beaucoup de Peintres sous verre de la nouvelle génération, sont passés par leur école, l’école de la Tradition Populaire.
2 – LES NOVATEURS
Ils restent dans la tradition au niveau de l’approche picturale, en y apportant beaucoup d’innovations ; Une recherche et emploi des couleurs plus poussés, plus de finesse dans le dessin, création de thèmes plus actuels et décoratifs…etc. Ces Peintres sont plus jeunes que ceux de la catégorie précédente. Birahim Fall M’bida (1949 – 2012) est incontestablement, le doyen de cette catégorie. Il est l’initiateur d’une nouvelle école. Son influence sur la nouvelle génération est très grande.
3 – LES MODERNISTES
Ils sont en totale rupture avec la forme traditionnelle, et constitue un groupe éclectique. Pour eux le verre est un support comme les autres. Nous y trouvons beaucoup d’approches de la peinture moderne, du figuratif à l’abstrait. Certains ont reçu une formation académique. Bien que n’étant pas représentative de la Peinture sous verre Traditionnelle, cette catégorie ne peut être ignorée. Il y a Serigne N’Diaye, peintre, chercheur et pédagogue, son approche originale et ses diverses initiatives, ont été d’un grand apport à cette mouvance. Ainsi que Germaine Anta Gaye, peintre et professeur d’Art, dont la grande sensibilité toute féminine, nous montre la sensualité et générosité du verre.

(texte tiré du blog de Khalil Carlos Fall : https://khalilcarlosfall.skyrock.com/)
Issa SALL "Portrait de Femme Sénégalaise"
Peinture sous verre - 42 x 65 cm
Issa SALL "La Bataille de Badr"
Peinture sous verre - 42 x 65 cm
PETIT MBENGUE (Fils de Gora Mbengue) "Sans Titre" 2019
Peinture sous verre - 70 x 50 cm
PETIT MBENGUE (Fils de Gora Mbengue) "Sans Titre" 2019
Peinture sous verre - 70 x 50 cm
MBIDA "Joueur de Flûte" 1989
Peinture sous verre - 32 x 24 cm